Sometimes 12, sometimes 37. That’s Nepal

Posted on vendredi, avril 17th, 2009 at 12 h 34 min

Namaste everybody !

Nous voilà de retour d’une expérience amazing que l’on va partager avec vous.

Tout d’abord, voilà comment s’est passé notre trajet de Darjeeling à Kathmandou :

Après avoir récupéré nos forces à Darjeeling, nous partons pour 3h de 4×4 jusqu’à Siliguri,
là, on enchaîne avec bus, puis pousse-pousse jusqu’à la frontière du Népal…  Il fait une chaleur de
plomb (on porte nos habits d’hiver, car à Darjeeling ça caille).
Là, on apprend à notre grand étonnement que le visa a augmenté, et nous n’avions pas assez de
dollars… Après discussions et un mini bakchish en roupies indiennes, on obtient notre visa.

Nous voilà au Népal ! On rencontre une allemande qui nous demande si « on a le courage de prendre
le bus ? » On lui demande des explications, et là, elle nous apprend que :

– Tout l’est du pays est en situation de conflits
– Plus aucun touriste ne prend les bus
– Des hommes armés stoppent les bus, et font descendre les passagers au milieu de nul part,
et ils n’ont plus qu’à marcher…
– Il y a eu plusieurs morts (touristes et hommes politiques) à cause de ces conflits.

DOH !

Un gentil népalais lui a donc fortement conseillé de prendre l’avion (ce qu’elle a fait) en lui
vendant un ticket hors de prix… Bref instant d’hésitation, quelques gouttes de transpi et nous
voilà dans le bus ! On pète de trouille, mais c’est parti.

On s’attendait à 12h de route, c’est vite devenu une illusion :
Après 5h de route, il fait nuit et des tonnes de bus sont arrêtés en face de nous. Il pleut des
cordes, et notre bus est stoppé au milieu de nul part dans la forêt… Il est temps de dormir…
Le lendemain, 6heure, on repart pour 1km et re-stop pour 12h d’attente cette fois-ci dans le désert
en plein soleil. Sans eau ni bouffe… Des enfants vendent des bouteilles d’eau et des concombres,
on leur en achète pour survivre. on tiendra avec ça jusqu’au lendemain 8h, où nous avons enfin
rejoint Kathmandou ! Au total, 37h assis dans le bus à jouer à la bataille navale et notre rdv avec
les organisateurs de notre trek à l’eau.

La suite se passe à 100km/h,  : on rencontre Nima, la boss du trek, on fait notre visa chinois, on
trouve une chambre où dormir, etc…
Le lendemain, enfin libre pour une journée shopping trek ahahah ! On trouve : pantalons de snow,
polaires, gants, bonnets, gourdes, etc… Le tout pour une somme défiant toute concurrence.

***

Strike bus

Nima the queen

Souvenirs market

Space Invaders in KTM

Vins en mode trekeur

Natus en mode trekeuse

Ready for the trek !

(disculpen por la traduccion que hice por computador… Por lo menos podran entender alguito) 🙂

Namaste a todos!

Estamos de vuelta de una experiencia extraordinaria que vamos a compartir con ustedes.

En primer lugar, te indicamos cómo fue nuestro camino Darjeeling Katmandú:

Después que nuestras fuerzas hayan recuperado en Darjeeling, despues de 3 horas hasta Siliguri en un 4×4 ,
continuamos en el autobús y despues llegamos a la frontera de Nepal en bicicleta manejada por un hombre.Hace un calor de
plomo (usando nuestra ropa de invierno, porque en Darjeeling hacia mucho frio).
Para nuestra gran sorpresa no dicen que el visa ha aumentado, y no teniamos suficiente
dólares … Tras el debate y mini bakchish en rupia india tenemos nuestra visa.

En Nepal ¡voilá! Nos encontramos con una alemána que nos pide si « tenemos el valor de tomar
el autobús?  » pediomos una explicación, y nos enseña que:

– el este del pais se encuentra en situaciones de conflicto
– Los turistas notomanmas el autobus
– Hombres armados paran autobuses, y los pasajeros están en el medio de la nada,
y lo unico que les queda de hacer es caminar …
– Hubo varios muerte (los turistas y los políticos) a causa de estos conflictos.

DOH!

Un querido nepalí le aconseja de tomar el avión (lo que hizo) por
mucha plata …breve momento de vacilación , unas gotas de transpiración y
Voila en el autobús! Muertos de miedo, aun nos vamos!

Pensabamos que duraria 12 horas, pero rápidamente se convirtió en una ilusión:
Después de 5h de camino por la noche y toneladas de autobús están delante de nosotros parados.
Esta lloviendo cuerdas y nuestro bus se detuvo en medio de la nada en el bosque, es hora de dormir …
Al día siguiente,a las 6am andamos 1 kilometro y de nuevo paramos pero esta vez por 12horas en el desierto
hace un calor de plomo. Sin agua y comida … niños venden botellas de agua y pepinos
que compramos para sobrevivir.Hacemos lo que podemos con esto hasta las 8 a.m. para porfin llegar
a Katmandú! En total, sentados 37h en el autobús jugando a la batalla naval y nuestra cita con
los organizadores de nuestro trek fue el agua.

Despues toneladas de cosas que hacer( visa chino, que
encontrar una habitación donde dormir, etc …
Al día siguiente finalmente libres para un día de compras para el trek ahahah! Hemos encontrado: pantalones de nieve,
polar, guantes, goros, botellas, etc … Todo por una suma desafiante competencia.

***

You can leave a response, or trackback from your own site.

5 Responses to “Sometimes 12, sometimes 37. That’s Nepal”

  1. Laura dit :

    Enfin des neeeews! <3 Ca fait du bien de voir que vous êtes sains et saufs tous les deux et que vous avez le moral! Merci pour les photos comme toujours, ça fait plaisir de voir vos deux bouilles! 🙂 On pense fort à vous ici et on attend les prochaines photos/news avec impatience (comme d’hab! haha) Gros bisous les namoureux!

  2. Hany dit :

    Salut les lulu! please plus de fotos je suis en manque de vous voir sur l’anapurna!Love you my friendzzzzz!

  3. proginos dit :

    Yeah des news des photos. Sa fait plaisir d’avoir de vos nouvelles. Vous avez bien de courage et le morale au beau fixe. Comme d’habitude les photos sont géniale et vous avez l’air de vous eclater. Vous enfiler les combi de ski quand nous en les enlèves encore une raison de plus pour vous haïr. Non je rigole. En tout cas je vous souhaite de bon pour la suite et je me rejouis de voir les prochaines photos.

  4. Juan dit :

    Bien Exitosa ODISEA .Eso esta muy bueno .AVENTURA pura ….Llegaron sanos y bien me alegra mucho .Se agradecen los comentarios de identificacion de las fotos . Entiendo aun no hay fotos de la subida al monte aquel para el Trekking .habran comentarios de esa subida ?¿ ALUCINANTE todo en paises tan extraños para lo que conocemos en Occidente .
    Un abrazo y adelante « INDIANA JHONS « 

  5. MF dit :

    Quelle joie!!! des nouvelles fraîches !!!! Le voyage semble assez pittoresque!!! Quelle aventure les gars, j’aurai tremblé comme une feuille avec tout ça… Espérons que la suite sera un peu moins mouvementée côté transport et déplacements…
    Gros bisous et à tout bientôt
    Mam

Leave a Reply