Archive for avril, 2015

7 months in India (Art.4 : How we became actors in a Mollywood movie)

Posted in Inde | Kerala | 2015 | 4 Comments »

Namaskaram à tous et toutes

On est en train de vous préparer un superbe article sur notre lune de miel sur les îles Andaman mais en attendant (et vu qu’on a pas posté depuis longtemps), on en profite pour vous raconter une petite anecdote lors de notre épopée au pays de hindou.

Répétition du script sur notre terrace

script kerala film

***

Nous avons eu la chance de nous voir proposer un petit rôle dans un film de Mollywood !

Kézako Mollywood ?

C’est bien sûre, l’industrie cinématographique du nord du Kerala (appelé la région « Malabar »). Le film sera 100% en malayalam (la langue officiel du Kerala) mais devrait comporter des sous titres lors de la diffusion prévue dans divers festivals… 

Et pourquoi cet honneur ?

🙂

Parce qu’on est des « Vidéchi » bien entendu (étrangers). Réalisé par Junu Hassan, ce court métrage raconte les péripéties et misères d’un potier (métier de caste très basse et souvent très pauvre) dans le sud de l’Inde.

L’équipe de tournage

indian movie team

***

ACTION

Notre scène se déroule vers la fin du film, Nathalia (renommée pour l’occasion Clara) et moi-même (Vincent) sommes posés à un tea-shop et discutons de tout et de rien. Soudain, j’aperçois le vendeur de pot en terre cuite au loin, il m’apitoie car il transpire et est vraiment mal en point… Clara (Nathalia) pour sa part s’en fiche et me dit de ne pas regarder ou penser à ce pauvre bougre. Mais pour moi c’en est trop, je dois aider cette pauvre âme errante. Je me lève et rejoins l’artiste. J’observe alors les pots devant le potier médusé. Après un échange de quelques mots en Anglais et Malayalam je décide d’en prendre deux. A ce moment-là Natha (Clara) arrive et paie pour moi. Le potier voit le billet de 500 Roupies comme un réel cadeau des cieux. Nous remercions le vendeur et partons.

FIN

***

Sur ce, voici quelques images prisent durant le tournage. Et NON, nous ne sommes pas déprimés… Le rôle voulait cela.

🙂

kerala movie

Clara is ready for the next scene

movie break india

Bargain time with the pot maker

bargain indian

The crew

film indian movie crew

***

Pour les anecdotes notables :

– Le potier et moi-même qui nous faisions arroser avec un vaporisateur d’eau toutes les 10 minutes afin d’imiter notre sueur.

– Le temps infini nécessaire pour tourner une scène qui durera à tout péter 2 minutes.

– Les nombreuses propositions de scripts afin de lancer notre carrière d’acteur en Inde…

– Les séances photos constantes durant le shooting… Près de 500 photos en 3 heures.

– Notre jeu d’acteur vraiment pitoyable comparé à ce vrai acteur.

– Mon script qui contenait des fautes d’anglais et que j’ai du réciter sans corrections… « I don’t know Clara, I feel like people are making sarcalic on him »

– Ne nous demandez pas pourquoi on est sur une Vespa… On n’en sait rien

🙂 ahahah

movie vespa india

***

Bref, une fois de plus une aventure haute en couleur et longue en attente. Chaque action que l’on effectue ou tentons d’effectuer dans ce pays se transforme souvent en des épopées digne des 12 travaux d’Asterix ou de Kafka… D’ailleurs j’ai profité d’écrire cet article lors d’une attente infinie afin d’imprimer 20 pages chez un imprimeur… Cette action en apparence simple s’est transformée en une histoire qui a duré quasiment 2 heures. Une chose est sûre, il faut apprendre à prendre son mal en patience. A tout bientôt pour vous présenter en images et vidéos Havelock island et les sublimes plongées à Barren island.

***