7 months in India (Art.6 : L’Inde spirituelle, religieuse et mystique)

Posted on vendredi, mai 22nd, 2015 at 6 h 07 min

Aujourd’hui, « long article » rempli de photos et de 4 vidéos 🙂 Bonne lecture à tous !

Par où commencer cet article hautement spirituel… Depuis notre arrivée au Kerala le 11 janvier dernier, nous n’avons cessé d’en prendre plein les yeux concernant les multiples processions, cérémonies et traditions indiennes. Nous souhaitons donc consacrer cet article à l’Inde spirituelle, religieuse et mystique à laquelle nous avons été confrontés durant ces 4 premiers mois au pays des millions de dieux. On va donc essayer de vous faire un petit résumé chronologique en photos et vidéos des nombreuses fêtes et traditions qui nous ont marqués :

Welcome to Spiritual,

Mystical & Religious India

ceremonie inde

***

14 février 2015

Dans la grotte aquatique

14 février. Cette date me dit quelque chose… mais quoi… St-Valentin ? Mais pas seulement. Aaaah voilà, c’est la date du premier rituel, cérémonie hindoue à laquelle nous avons assisté dans notre village. Après le travail, nous sommes partis, accompagnés de Dyuthi (Minou) et Lakshmi dans une forêt à la sortie de Thrikkaipetta. Après une dizaine de minutes de marche nous voilà dans une ambiance vraiment mystique. Là, au centre de la forêt, une petite rivière sort d’une grotte et des tonnes de gens s’y précipitent pour y faire leurs prières (puja). Au centre, une structure métallique composée de plusieurs cercles sont enflammés à l’aide d’huile. Plus tard dans la soirée, des sacrifices de poulets devaient avoir lieu pour apaiser les dieux… Malheureusement/heureusement on est parti avant le carnage. On vous laisse découvrir en images cette cérémonie fêtée uniquement dans le village de Thrikkaipetta.

 ***

17 février 2015

Shivaratri, Ottamthullal & procession

Quelques jours après notre première cérémonie hindouiste,  nous avons eu la chance de participer à Shivaratri. Ce jour de fête hindoue nationale se célèbre de différentes manières à travers le pays. Ici, nous nous sommes rendus au temple de Shiva et avons assisté à un spectacle traditionnel du Kerala : Le Ottamthullal ! Attention, cette tradition ne doit pas être confondue avec le plus connu « Katakali ». Ici un jeune homme maquillé et déguisé effectue une danse traditionnelle accompagnée de musique et de textes récités de façon humoristique en interaction directe avec le public. La nuit tombée, la cérémonie continue avec une impressionnante procession aux flambeaux à travers le village. On vous laisse découvrir ci-dessous en photos ET vidéo ce spectacle impressionnant.

Image de prévisualisation YouTube

***

21 février 2015

Theyyam, danse rituelle traditionnelle

Image de prévisualisation YouTube

4 jours plus tard s’enchaîne une autre tradition typique du Kerala : Les Theyyam. La cérémonie s’est déroulée de la manière suivante : Les villageois de XXX sont attroupés autour du temple local. Les tambours battent le rythme et les deux Theyyam font leur apparition. Les maquillages et costumes rouges sont tout simplement incroyables, magnifiques, spectaculaires ! Et encore, je n’ai pas mon dictionnaire de superlatifs sous la main. Ils se mettent alors à danser au rythme des tambours et foncent de temps en temps sur la foule qui les repousse de plus belle. Au fur et à mesure de la cérémonie, les battements s’accélèrent et les Theyyam entrent dans une véritable transe. Les danses et cris s’enchaînent et sont ponctués de temps en temps par de grosses explosions. La fin du rituel arrive au moment où, prit d’un coup de folie dû à la transe les 2 compères foncent vers la rivière pour tenter de se suicider… A ce moment-là, il faut que les brahmans réagissent vite avant qu’ils ne se noient (le poids des costumes pèse entre 10 et 50kg). Une fois sauvées, les deux âmes égarées tentent de reprendre leurs esprits sous le regard protecteur des prêtres du temple (fin de la vidéo). On vous laisse à présent découvrir cette tradition Keralaise vraiment mémorable.

***

3 mars 2015

Amma à Calicut

Début mars, nous apprenons par Rajethan, le comptable de Uravu Eco Links que la fameuse Amma (Mata Amritanandamayi) est en ce moment à Calicut ! Corinne, Nathalia et moi sommes plus qu’intéressés à tenter de la rencontrer et qui sait(?),  peut-être recevoir son légendaire DARSHAN…

Nous voilà donc une fois de plus en route pour Calicut. Il est 19h30, nous arrivons dans un grand temple surpeuplé par des centaines (ou milliers, va savoir!) de « Amma’s follower » et les chants résonnent de manière répétitive, hypnotisante et envoutante. Le temple est bondé et de multiples cérémonies se déroulent en même temps… Bien entendu l’attraction principale est bien sûr Amma en chair et en os. Elle se trouve sur une scène et offre le Darshan aux fidèles ayant fait la queue durant de nombreuses heures. Un écran géant annonce les numéros telle une attente infinie dans un bureau de poste mystique. Bref, une fois de plus on use de nos contacts et transformons nos 10 heures d’attente en 20 minutes… On a un peu honte, mais une occasion pareille ne se présente pas tous les jours. Durant l’attente, il est offert aux fidèles d’acheter des offrandes (colliers de fleurs, fruits, etc.) pour Amma. Fait intéressant à noter, toutes les offrandes restent auprès de Amma durant quelques minutes puis sont instantanément remises en vente (sacré business) !

Et que dire de la réception de ce câlin mystique ? Tout d’abord, c’était très impressionnant et très rapide. Une fois notre sueur essuyée par des fidèles (ceci n’est pas une blague), nous nous apprêtons fébrilement à recevoir le DARSHAN. Amma nous agrippe et nous tient fermement contre sa poitrine en nous murmurant dans l’oreille très rapidement quelque chose en Malayalam. Une fois l’incantation terminée elle nous invite à prier à ses côtés, sur la scène ! Après 15 minutes de méditation nous sommes descendus de scène et sommes rentrés chez nous. On vous laisse découvrir en vidéo et photos l’ambiance mystique de cette rencontre du 3ème type. Pour la petite anecdote, les photos et vidéos sont interdites… Oups ! Ma caméra était déjà pleine quand on m’a sauté dessus pour me dire d’arrêter 😉

Image de prévisualisation YouTube

***

3 avril 2015

Ascension de Manikkunu Mala (Holi pilgrimage)

6 heures du matin, réveil dans la brume. Nous attendons Corinne et Florence (une française sympa rencontrée la veille) pour effectuer l’ascension du mont Manikkunu Mala. Ce pèlerinage hindou a lieu une fois par an et des gens de tout le district se retrouvent au sommet pour y faire des offrandes de noix de coco et d’encens. La montée est vraiment belle et sacrément raide. Nous passons à travers les plantations de café, une forêt dense, d’énormes rochers puis arrivons sur la crête. Là, des centaines de personnes y sont regroupées et font des offrandes, prient, mangent et profitent de l’air pur (arôme encens) de la montagne. Nous mangeons au sommet notre pique-nique et après un moment, nous redescendons par un autre chemin en laissant la foule derrière nous.

Image de prévisualisation YouTube

***

14 avril 2015

Vishu : Feux d’artifices et pluie de roupies

Dernier évènement marquant de nos 3 premiers mois en Inde. La célébration de Vishu. Cette cérémonie se fête officiellement le 15 avril MAIS les fêtes pré-Vishu sont tout autant excitantes. Nous nous sommes rendus le soir chez Shiba & Radju le frère de Baburaj (notre 1er hôte de la maison triangulaire). Parmi les évènements marquant de la soirée :

– Les feux d’artifices artisanaux qui retentissaient violemment à 2 mètres de nous (+Bonus : 24 heures d’acouphène après le retentissement de telles bombes).

– Le repas gigantesque et délicieux préparé pour l’occasion.

– Le feu d’artifice final (fusées) dont les « restes » (débris) nous retombaient dessus.

– Les roupies que les adultes offrent aux enfants (oui, oui Natha et moi en avons reçus aussi).

***

Voilà, vous venez de terminer cet article spécial « best of spiritual events » de nos 4 premiers mois en Inde. Nous espérons que vous avez eu du plaisir à le lire, à voir les photos et découvrir les vidéos.

***

Notre séjour se passe toujours aussi bien. Nous vivons désormais dans la famille d’Elyama (la mère), Baby (le père) et Vargis (le fils). La maison est beaucoup plus excentrée que nos précédentes familles mais on y est vraiment bien. La vue depuis la terrasse est très reposante et la famille adorable. De plus, Elyama est incontestablement une vraie cheffe et nous concocte tous les jours des plats vraiment sublimes. Le travail quant à lui se passe bien. La rédaction de mon travail de Bachelor en parallèle à mon stage est un bon défi que je compte bien réussir ! Nathalia pour sa part est 100% impliquée avec AFRC, l’association proposant des cours de « communication, spoken english classes and empowerment ». Elle participe à des conférences, donne des cours et a même lancé une classe d’anglais dans notre village (Thrikkaipetta). Pour plus d’infos ou pour nous donner quelques news, n’hésitez pas à nous écrire sur notre email : tourdumonde23@hotmail.fr

You can leave a response, or trackback from your own site.

5 Responses to “7 months in India (Art.6 : L’Inde spirituelle, religieuse et mystique)”

  1. Zizou dit :

    Love this article!!! You rock my friends!!! Love

  2. Vincent dit :

    Merci Rabzaza 🙂

  3. M & P dit :

    très beau reportage,dont on a vécu des bribes,si tout le monde se représentait les religions avec autant de ferveurs et de sérénités, le monde s’en porterait tellement mieux…. a tout bientôt pap

  4. Patchoulito dit :

    Muy spiritual estas videos it’s an amazing report de las tradiciones indou digne d’un documentaire 🙂 merci pour le partage

  5. Angela Pallie dit :

    Couchée sur la terrasse de notre tree house à Khao Sok, en pleine forêt primaire dans le sud de la Thaïlande, j’ai eu un immense plaisir à lire vos news.
    On vous embrasse,
    Angela et Kemal Deen

Leave a Reply